Examen visuel après désamiantage

Dans le cadre des opérations de contrôle visuel, IRAMIANTE applique la norme NFX 46-021 d’aout 2010 L’opérateur d’examen visuel devra avoir préalablement en sa possession les documents contractuels et d’exécution de l’opération d’examen visuel, à savoir :
  • Contrat d’examen visuel.
  • Contrat de travaux et éventuels avenants.
  • Dossier technique « Amiante ».
  • Rapports de repérages des MPCA.
  • Les plans ou schémas des surfaces à traiter.
  • Plan de retrait de MPCA et ses avenants.
  • Document écrit d’autocontrôle de l’entreprise.
  • Rapports de mesures d’empoussièrement (MOCP) de la zone de retrait objet de l’examen visuel, lui permettant de faire son analyse de risques et de choisir les moyens de protection respiratoire appropriés selon les indications du guide d’application GA X 46‐033.
Le donneur d’ordre devra s’assurer de l’accompagnement de l’opérateur d’examen visuel par l’entreprise de désamiantage. Pour le bon déroulement des opérations, Iramiante vous fera part de sa rigueur dans le déroulement de ses contrôles visuels :

Les inspections visuelles sont réalisées suivant les conditions d’intervention définit par la norme NFX 46-021 à savoir :

  • Port des EPI Amiante et d’une protection respiratoire (EPR), demi-masque FFP3 si, moins de 5 Fibres comptées suivant le dernier rapport de mesures d’empoussièrement transmis ou port d’un masque complet avec ventilation assisté FFP3.
  • Conditions normales de vue, corrigée si nécessaire
  • Mise en place de moyens d’accès pour permettre d’accéder aux secteur à contrôler, mis à disposition par l’entreprise de désamiantage (ex : gazelle, échafaudage, etc…).
  • Éclairage d’ambiance supérieur à 200 lux mis en œuvre par l’entreprise « NEOM » et mise en place d’une torche à forte luminosité en zone amiante.
  • Zone libérée de tout matériels et déchets.
  • Surfaces nettoyées et sèches sans aucun fixateur.

Suivant ces conditions, le contrôleur visuel examinera avec impartialité, le bon retrait des éléments cités par zone définit au plan de retrait pour le compte du maitre d’ouvrage.
L’ensemble du constat réalisé lors du contrôle, sont transmis et adressés au donneur d’ordre qui le transmettra au maitre d’œuvre et à l’entreprise de désamiantage, par le biais d’un rapport de constat visuel rédiger suivant la norme NFX 46-021.

Dès lors que des non-conformités sont évoquées sur le rapport, une conclusion particulière sera apportée sous forme de réserve, qui mènera à des reprises de l’entreprise en charge du désamiantage.

À la suite de ces reprises, l’entreprise ou donneur d’ordre re-mandatera le contrôleur visuel afin d’attester la bonne levée de celle-ci et qui s’assurera également du bon nettoyage de la zone. Ceux-ci feront l’objet de l’édition d’un nouveau rapport de contrôle visuel.

À réception des rapports de contrôle visuel après dépose du confinement, ceux-ci vous mènerons systématiquement à réaliser une mise à jour du Diagnostic Technique de votre bâtiment.

Contrôle avant déconfinement

1

Réception des éléments préalables au contrôle visuel

2

Contrôle visuel avant déconfinement sur ouvrage

3

Rédaction et transmission du constat visuel par l'opérateur ayant réalisé le contrôle sur site

Contrôle après déconfinement

1

Contrôle visuel après déconfinement sur ouvragrage

2

Rédaction et transmission du constat visuel par l'opérateur ayant réalisé le contrôle sur site

Demi masque FFP3

-5 Fibres > + 5 Fibres

Pour tous renseignements complémentaires, n'hésitez pas à nous contacter